Lire en ligne

Lire en ligne !

La Diablada de Georges FLIPO, premier lauréat du concours Train d’enfer, section adultes, 2003. Cette nouvelle n’est plus en ligne pour cause d’édition !

Point de fuite de Emmanuelle URIEN, concours Train d’enfer, mention spéciale, section adultes, 2003. Cette nouvelle n’est plus en ligne pour cause d’édition !

Ces deux auteurs ont débuté en participant à des concours de nouvelles, un excellent entraînement et un moyen de se faire connaître, ce qu’ils n’ont pas manqué de faire en occupant régulièrement le haut des classements.

Georges Flipo m’a confié que France Bleu l’avait repéré sur Prête-Moi Ta Plume ! puis contacté pour écrire et participer à l’émission Les Petits Polars.

Après son premier prix au concours Train d’enfer, Georges Flipo m’a accordé une interview car j’étais la première à le publier. Je suis ravie si ma participation a pu l’aider dans son ascension car son réel talent le mérite !

Savez-vous que votre conseiller littéraire vous aide aussi à travailler vos nouvelles ?

Septembre 2011 : Prix SNCF du Polar, découvrez les six romans policiers qui étaient en lice et des extraits !

Le Jeu du pendu d’Aline Kiner
1er roman édité chez Liana Levi Policier 

prix-sncf

aline-kiner

Fille de mineur, Aline Kiner a grandi en Moselle, dans un village semblable à celui de Varange, le bourg fictif où se déroule ce premier roman policier. Après des études de lettres, elle se consacre au journalisme. Passionnée d’histoire et d’archéologie, elle a publié en 2004 La Cathédrale, livre de pierre aux Presses de la Renaissance (photographies de François Guénet). Rédactrice en chef des hors-série du magazine Sciences et Avenir, elle vit à Paris.

Décembre 2004. Le commandant Simon Dreemer est muté au SRPJ de Metz. À peine a-t-il débarqué de Paris, qu’une gamine de 17 ans est retrouvée morte au fond d’une crevasse dans un village des environs, une corde savamment entortillée autour du corps. Le lendemain, un curieux assemblage de brindilles est découvert dans le cimetière du village, au pied du Dieu Piteux, un Christ en croix ligoté comme on en trouve en Lorraine. C’est précisément à cet endroit qu’en 1944 un groupe de Résistants a pendu un homme soupçonné d’avoir collaboré. Accompagné du lieutenant Jeanne Modover, une enfant du pays, Simon Dreemer découvre un paysage en apparence paisible mais qui renferme bien des failles. Tous les deux devront sonder les âmes et les souvenirs des « gueules jaunes », ces anciens des mines de fer malmenés par l’Histoire. Lesquels des fantômes de la guerre ou de la mine sont revenus pour tuer des adolescentes ?