JEU CONCOURS SIRE CÉDRIC

Du 10 au 24 mars, les Presses de la Cité organisent un jeu concours sur Facebook pour gagner le dernier roman de Sire Cédric Du Feu de l’enfer.

Sire Cédric revient en chef d’orchestre du suspense et des frissons, avec un nouveau concerto qui fait la part belle au souffle du vent dans la nuit noire et aux gémissements des corps torturés !

9782258115699.jpg

Un roman addictif écrit à l’encre noire des ténèbres.
Olivier Norek

Manon maquille les cadavres, Ariel maquille les voitures. Elle est thanatopractrice, il est délinquant. Ils sont frère et sœur. Un jour, l’une des combines d’Ariel tourne mal et Manon se retrouve complice malgré elle. Lorsque les assassinats les plus sordides s’accumulent autour d’eux, traçant un jeu de piste sanglant vers une secte satanique, le capitaine Raynal s’intéresse à leur cas. Commence alors une traque qui brouillera les limites entre alliés et prédateurs et mettra à l’épreuve les liens du sang.
Sire Cédric revient en chef d’orchestre du suspense et des frissons, avec un nouveau concerto qui fait la part belle au souffle du vent dans la nuit noire et aux gémissements des corps torturés. Subtil et maîtrisé, ce conte d’horreur moderne allie à la justesse d’une réflexion sur les relations familiales les retournements de situation les plus ébouriffants.

740066

Je tente de remporter son nouveau roman !

Hommage à Jirô Taniguchi au Salon du Livre de Paris

Jirô Taniguchi nous a quittés le 11 février dernier à l’âge de 69 ans. Il avait ouvert à de nombreux lecteurs les portes d’un manga différent, celui qui efface les frontières entre le franco-belge et la bande dessinée japonaise grâce à des thématiques qui lui étaient chères, d’humanisme, de tradition, d’intime…

Le salon Livre Paris (anciennement le salon du livre) lui rendra hommage durant son édition 2017 qui se déroulera du 24 au 27 mars prochain à travers une exposition collective intitulée Jirô Taniguchi, le passeur. L’occasion d’y découvrir ses œuvres majeures publiées en France par Casterman, Kana, Futuropolis, Panini Manga ou encore Rue de Sèvres ou tout simplement de vous replonger dans son univers unique.

Enfin, sachez qu’une conférence précédera le vernissage de l’exposition le vendredi 24 à 18 heures en présence d’auteurs et de collaborateurs français ayant travaillé avec le mangaka.

17358956_1441288495922685_1702737219050394588_o

Abbaye de l’Épau au Mans

Petit souvenir du passage à l’Abbaye de l’Épau au Mans, de ce grand monsieur de la bande dessinée qui nous a quittés le 11 février dernier.

tomoji

Elle s’appelait Tomoji

Un titre posthume chez Rue de Sèvres

Alors que la disparition du mangaka Jirô Taniguchi nous parvenait, il y a quelques jours, nous apprenons que son oeuvre n’a pas dit son dernier mot. L’auteur, déjà publié chez Kana, Le Seuil, Panini Comics ou Casterman, avait choisi l’éditeur Rue de Sèvres pour le one-shot Elle s’appelait Tomoji en 2015, coécrit avec Miwako Ogihara. Et c’est chez ce même éditeur que le maître nous offrira une dernière histoire alors que la sienne a pris un autre chemin.

Taniguchi, en relation avec son éditrice depuis vingt ans, lui avait promis une création pour Rue de Sèvres. Provisoirement appelée La Forêt Millénaire, cette nouveauté initialement prévue en 3 volumes devait paraître simultanément en France et au Japon. Il n’aura malheureusement pu finir que le premier volume, qui sera vraisemblablement publié à l’automne 2017, agrémenté de croquis et d’autres surprises.

Cette ultime oeuvre racontera l’histoire d’un garçon et de son grand-père, une histoire mettant la transmission à l’honneur.

Sources : 9part.fr, Ouest-France, Animeland et Rue de Sèvres

 

3158812914_1_4_GTYQVr1U