TROLLS ET LÉGENDES, LE FESTIVAL

TL_popup_1185x1669_20170103

La septième édition du festival approche à grands pas…

En 2017, Trolls & Légendes s’étalera sur trois jours entiers. Bloquez les dates des 14, 15 et 16 avril 2017 !

Le temps de ce long week-end, vous pourrez ainsi voyager dans les mondes imaginaires de la Fantasy, rencontrer les plus grands auteurs, dessinateurs et illustrateurs du genre, profiter de spectacles et animations extraordinaires pour petits et grands, découvrir un artisanat féerique de qualité, plonger dans l’univers du jeu, assister à des projections, danser et même chanter lors de concerts uniques….

Cette année, Adrian Smith nous a fait l’immense honneur d’illustrer notre affiche, mettant ainsi en lumière le thème de la 7e édition du Festival. Les Légendes Nordiques seront en effet représentées dans tous les pôles : Musique, Littérature, BD, Expo, Jeux, Cinéma et… nouveauté cette année, le Manga…

Adrian Smith est un des invités d’honneur de cette édition et vous pourrez admirer ses œuvres dans la partie Exposition du festival.

Bienvenue à Trolls & Légendes !

Seul festival à regrouper tous les aspects de la Fantasy, de la littérature au jeu en passant par la musique, la bande dessinée, l’illustration et le cinéma, Trolls & Légendes revient à Mons en Belgique les 14, 15 et 16 avril 2017 !

Pour sa septième édition, le festival proposera un programme exceptionnel, déployé sur trois jours entiers !  Des invités de marques et de nouveaux espaces seront à découvrir dès le vendredi matin !

Cet événement est organisé par l’asbl Trolls & Légendes, avec la collaboration de l’asbl Anthêsis et de la Cuvée des Trolls, la bière de la Fantasy.

Cette année, Trolls & Légendes sera d’humeur septentrionale puisque la programmation s’articule autour du thème des « Légendes Nordiques ». À l’ombre de l’Arbre cosmique Yggdrasil, Vikings, Trolls géants, Ours et Loups craindront l’épée des Walkyries, sous l’œil omniprésent d’Odin…

Nul doute que nos invités trouveront de quoi raconter, dessiner, jouer et chanter !

Source : Trolls et légendes, le festival de toutes les fantasy 

trolls---Entete-site-t.jpg

JEU CONCOURS SIRE CÉDRIC

Du 10 au 24 mars, les Presses de la Cité organisent un jeu concours sur Facebook pour gagner le dernier roman de Sire Cédric Du Feu de l’enfer.

Sire Cédric revient en chef d’orchestre du suspense et des frissons, avec un nouveau concerto qui fait la part belle au souffle du vent dans la nuit noire et aux gémissements des corps torturés !

9782258115699.jpg

Un roman addictif écrit à l’encre noire des ténèbres.
Olivier Norek

Manon maquille les cadavres, Ariel maquille les voitures. Elle est thanatopractrice, il est délinquant. Ils sont frère et sœur. Un jour, l’une des combines d’Ariel tourne mal et Manon se retrouve complice malgré elle. Lorsque les assassinats les plus sordides s’accumulent autour d’eux, traçant un jeu de piste sanglant vers une secte satanique, le capitaine Raynal s’intéresse à leur cas. Commence alors une traque qui brouillera les limites entre alliés et prédateurs et mettra à l’épreuve les liens du sang.
Sire Cédric revient en chef d’orchestre du suspense et des frissons, avec un nouveau concerto qui fait la part belle au souffle du vent dans la nuit noire et aux gémissements des corps torturés. Subtil et maîtrisé, ce conte d’horreur moderne allie à la justesse d’une réflexion sur les relations familiales les retournements de situation les plus ébouriffants.

740066

Je tente de remporter son nouveau roman !

Livres de la faculté au pilon : émotion des étudiants

POITIERS 21/03/2017 : L’image a ému nombre d’étudiants de la faculté de sciences, ce matin : 6 m³ de livres, jetés dans une benne, à même la rue. Les étudiants avaient interdiction de les récupérer.

J’ai la honte… Tous ces livres sont peut-être dépassés mais ils font partie de la culture scientifique. Balancer des livres, ça ne se fait pas. Des réactions émues comme celle-ci, nous avons entendu des dizaines, ce matin, rue Albert Turpain, en face du bâtiment B3, sur le campus de l’université de Poitiers.

Ces étudiants révoltés étaient autour d’une benne, dans laquelle on avait jeté 6 m³ de livres originaires de la BU sciences et ils avaient interdiction d’en prélever, ce qui alimentait encore davantage l’incompréhension générale.

Nous sommes soumis à une réglementation stricte, en qualité d’établissement public. Nous pouvons donner des ouvrages à des associations mais pas à des particuliers, s’est justifié la direction de l’université en rappelant que la procédure interne, concernant la mise au pilon de ces ouvrages, avait été respectée.

AA049709

Dans le jargon des bibliothèques universitaires, on parle d’un désherbage : Ce sont des livres qui ne sont plus d’actualité pour l’enseignement. Soit ils sont obsolètes, soit il y a une version plus récente, soit nous en disposons de plusieurs exemplaires. Des listes sont présentées à notre instance exécutive, le conseil documentaire qui entérine, ou pas, la mise au pilon, explique la direction du service commun de la documentation, à l’université de Poitiers.

À la BU de sciences, le responsable, Frédéric Duton, a dit comprendre l’émotion estudiantine  : Habituellement, on ne jette pas les livres dans une benne… celle-ci n’était pas censée se trouver au milieu de la rue. C’est un malheureux concours de circonstances.

Xavier Benoit

 Source :   logo

Et vous, qu’en pensez-vous ?

2livresh90

Devenez juré et élisez le meilleur polar de 2017 !

PRIX DU MEILLEUR POLAR DES LECTEURS DE POINTS

Le Prix du Meilleur Polar des lecteurs de Points, c’est l’aventure que vous proposent les éditions Points !

De mars à décembre 2017, un jury composé de 40 lecteurs et de 20 professionnels recevra à domicile 9 romans policiers, thrillers et romans noirs récemment publiés par les Éditions Points et votera pour élire le meilleur d’entre eux.

Le Prix du Meilleur Polar des lecteurs de Points, c’est un prix littéraire dont vous, lectrices et lecteurs, désignez le lauréat en toute liberté.

 LA SÉLECTION

Snjór de Ragnar Jónasson
C’est imprononçable, c’est islandais, vous allez adorer !
Ragnar Jónasson s’octroie une jolie place derrière Arnaldur Indridason et Yrsa Sigurdardóttir.
L’Express

Dodgers de Bill Beverly
Un des plus grands polars littéraires que vous lirez jamais.
Donald Ray Pollock

Baad de Cédric Bannel
Violence et corruption, talibans vicieux, femmes asservies, trafic de drogue, mais également loyauté, solidarité : la fiction imaginée par Cédric Bannel colle à la réalité.
L’Express

Devenir juré du Prix du Meilleur Polar des lecteurs de Points 2017 !

jury polar

Pour participer en intégrant le jury, c’est par ici !

Source : le cercle POINTS

10517461_10203263776569667_7572367087820725890_n

12e concours de nouvelles de la Mairie de Chalabre sur le thème DANS LES VILLAGES…

affiche2017_002
Affiche de Randy Lofficier

Dans les Villages… Écrasés sous un ciel de plomb, ou brûlant sous les feux du soleil… Où s’élèvent les clochers totémiques, les fontaines, orgueil de la grande place, les mairies et les boutiques aux couleurs brillantes… Dissimulant leurs secrets sentant le soufre et mus par des forces qui n’ont pas besoin d’être nommées pour agir… Pétris de ses fiertés et de ses préjugés, des plus humbles au plus riches, c’est toute l’histoire de l’Humanité qu’on y retrouve…

Après le succès de ses onze précédents concours de nouvelles, qui ont fait l’objet des recueils Dieu reconnaîtra les siens, Carnavals du rêve, Le Crime à la Campagne,  Les Lendemains Verts, Histoire d’Eau, Parties de Chasse, L’Antre des Sorciers, Tous les Trésors du Monde, Drôles de Bêtes, Messagers et Vol au-dessus d’un Nid de Corbeaux… la Mairie de Chalabre réitère avec un nouveau concours sur le thème DANS LES VILLAGES.

Les nouvelles présentées auront pour thème les VILLAGES, réels ou symboliques, ordinaires ou extraordinaires, aujourd’hui ou à travers l’histoire… Elles peuvent être fantastiques, policières, romanesques, dramatiques, allégoriques voire même spirituelles !

Philippe Ward, auteur régional, qui a notamment écrit le roman policier Meurtre à Aimé Giral et les thrillers Le Chant de Montségur et Mascarades, assurera à nouveau la présidence du jury.

Les participants ont jusqu’au 1er mars 2017, cachet de la poste faisant foi, pour envoyer leur texte de 20 000 signes (12 pages de 25 lignes) à : Concours de Nouvelles 2017, c/o M. Jean-Marc LOFFICIER, 18 Cours Colbert, 11230 Chalabre.

À l’issue du concours, les meilleurs textes seront primés et, une fois encore, bénéficieront d’une publication en recueil. De plus, les auteurs des trois premières nouvelles recevront des chèques-livres d’une valeur de 100 euros pour le premier, de 80 euros pour le deuxième et de 60 euros pour le troisième.

Ce concours est gratuit et ouvert à tous. Chaque participant ne peut envoyer qu’un seul texte. Il devra être anonyme et ne comportera aucun élément permettant d’identifier leur auteur.

concourschalabre

Règlement du Concours de Nouvelles

Article 1 :
La Mairie de Chalabre organise son onzième concours de nouvelles sur le thème « DANS LES VILLAGES ». Ce concours est gratuit et ouvert à tous.

Article 2 :
Les participants au concours devront rédiger une nouvelle inédite sur le thème DANS LES VILLAGES. Chaque participant ne peut envoyer qu’un seul texte.
Rappelons qu’une nouvelle est une fiction généralement brève et intense présentant des personnages peu nombreux qui réagissent à l’événement au cœur du récit. Elle comporte impérativement un titre qui donne du sens à l’intrigue. Elle se termine par une chute originale et déroutante, qui respecte cependant la cohérence du récit.

Article 3 :
Ce concours sera clos le 1er mars 2017, cachet de la poste faisant foi.

Article 4 :
Les envois seront adressés à : Concours de Nouvelles 2017, c/o M. Jean-Marc LOFFICIER, 18 Cours Colbert, 11230 Chalabre.

Article 5 :
Les textes soumis devront être inédits et écrits en français correct. Ils comporteront 20 000 signes au maximum (espaces compris), soit environ 12 pages de 25 lignes chacune. Ils seront dactylographiés dans le format 21 x 29,7 cm en double interligne.
Ils seront adressés en 6 exemplaires papier reliés par une agrafe, sans spirale, sans couverture ni réglette. Cette version sera obligatoirement accompagnée d’une version informatique (CD-ROM, DVD, clé USB) sur laquelle le texte aura été enregistré au format txt, rtf, doc ou docx.

Article 6 :
Les textes devront être anonymes et ne comporter aucun élément permettant d’identifier leur auteur (signature, symbole…). Chaque participant précisera ses nom (pseudonyme le cas échéant), prénom, adresse, numéro(s) de téléphone, et adresse courriel, ainsi que le titre de sa nouvelle, sur un feuillet séparé qui sera placé dans une enveloppe cachetée et vierge jointe à l’envoi, et ce afin de préserver l’anonymat.
Les manuscrits ne seront pas rendus. Dans l’éventualité de perte, de vol ou de dégradation de l’œuvre envoyée, les organisateurs ne sauraient être tenus pour responsables.

Article 7 :
Le jury sera présidé par Philippe Ward (écrivain) et composé de cinq autres membres choisis par la Mairie de Chalabre. Le jury se réserve le droit de ne pas décerner tous les prix si la qualité des textes n’est pas satisfaisante selon ses critères propres. Les délibérations du jury sont confidentielles. Ses décisions sont souveraines et sans appel.

Article 8 :
Les meilleurs textes sélectionnés par le jury bénéficieront d’une publication en recueil édité par la Mairie de Chalabre. Chaque auteur lauréat recevra   de ce recueil. De plus, les auteurs des trois premières nouvelles primées recevront des chèques-livres d’une valeur de strong>  pour le premier, de 80 euros pour le second et 60 euros pour le troisième.

Article 9 :
Du seul fait de leur participation, les candidats garantissent la Mairie de Chalabre et le jury contre tout recours éventuel de tiers en ce qui concerne l’originalité et le contenu des œuvres présentées. Le fait de poser sa candidature implique, pour tous les concurrents, l’acceptation intégrale du présent règlement ainsi que le droit reconnu aux organisateurs de publier leur texte dans un recueil, ainsi que de vendre et de distribuer ledit recueil sans aucune perception de droits, ceux-ci étant cédés automatiquement par la participation au concours, mais uniquement pour l’édition dudit recueil, les auteurs conservant autrement l’intégrale propriété de leurs œuvres.

Article 10 :
Les lauréats seront prévenus par téléphone, courriel ou courrier courant juin 2017. La remise des prix se fera fin juillet 2017 à Chalabre.

Coordinateurs du concours : Jean-Marc LOFFICIER qui a transmis ce concours à Prête-Moi Ta Plume ! Prenez contact si vous désirez que le vôtre soit publié aussi.

Alfred Oberlin

Voix d’Auteurs
Espace dédié aux Auteurs
de Prête-Moi Ta Plume !

Les écrivains présentés dans cette rubrique ont tous donné leur accord à Prête-Moi Ta Plume ! D’autres auteurs ont également été édités mais ils préfèrent conserver l’intervention d’un conseiller littéraire sur leurs manuscrits confidentielle. Cette confidentialité est, en effet, accordée d’office à tout auteur prenant contact avec Prête-Moi Ta Plume ! Ils ont accepté de partager leur expérience avec vous, vous pouvez les contacter s’ils vous ont donné l’envie d’échanger avec eux.

Alfred Oberlin portrait500

Dédicace d’Alfred Oberlin à Prête-Moi Ta Plume !

alfredoberlinded500

Alfred a envoyé son manuscrit à une trentaine d’éditeurs ciblés par La Poste à quelques exceptions près. Il a reçu environ vingt-cinq réponses négatives. Cependant, trois semaines seulement après son envoi aux Editions Saint Brice, une réponse positive est arrivée dans sa boîte mail !

A OBERLIN ARTICLE500
Note de l’éditeur

Alfred OBERLIN, l’auteur, est Pédiatre né en 1954 à Turckheim, en plein vignoble alsacien. Son enfance a été bercée par les récits des anciens ayant vécu les deux grandes guerres. IL SUFFISAIT D’AIMER est son premier roman. Il y raconte l’histoire dune famille alsacienne, les particularités liées à la région : alternativement allemande et française, cela à deux reprises pour une même génération. Mariette, le personnage principal de son livre, arrive à construire sa vie, malgré les changements de nationalité, un mari détruit par l’horreur de la guerre et l’hostilité de son entourage. L’auteur a su trouver un style parfaitement adapté à son ouvrage.

Tout en action, simple et sincère comme Mariette, fille de fermiers, qui va rejoindre son mari en Allemagne entre les deux guerres puis revenir en France. Son histoire est une leçon pour nous tous. Avec le courage comme seul bagage, elle affronte les obstacles qui se dressent sur son chemin. Mariette construit son projet et mène sa famille à bon port dans les méandres dune vie de gens pauvres, grâce à un moteur indispensable pour accomplir un tel destin : l’AMOUR. Cette histoire ne laisse pas indifférent. Elle souligne la place essentielle de la femme, quel que soit son milieu social ou culturel : le don et la force de protéger ses enfants, de les élever au sens noble du terme, en toutes circonstances.